Connect with us

Girabola

Zoran Maki se sépare avec le Primeiro de Agosto

L’entraîneur serbe de 56 ans, champion national 2018, demi-finaliste de la Ligue des champions après une campagne mémorable à tous les niveaux, face aux grands clubs africains tels que Zesco United (Zambie), Mbabane Swallows Swaziland), Bidvest (Afrique du Sud), Etoile du Sahel & Espérance de Tunis (Tunisie) et TP Mazembe du Congo Démocratique. Avec un style toujours très actif, le technicien laisse son nom crédité sur la voie victorieuse du plus grand club d’Angola.

Carlos Hendrick, président de la direction du club, a informé hier soir du départ de l’entraîneur, d’une séparation amiable,d’un commun accord.

« Au nom du conseil, des membres, des supporters, des sympathisants et des amis de 1º de Agosto, nous souhaitons remercier l’entraîneur pour le travail accompli et nous souhaitons succès dans ses projets futurs ».

Alors que la direction de Primeiro avait introduit un recours auprès de la Caf pour des abus constatés lors de leur rencontre de demi-finale à Tunis face à l’Espérance locale (mauvaise prestation de l’arbitre Zambien, le climat d’hostilité avec des accrochages entre policiers et supporters ce qui a bléssé quelques supporters Angolais dans le stade de Radès) dont les Angolais attendent fermement le verdict.

ZORAN MAKI s’en va et DRAGAN JOVIC revient…
Lui,qui, a rédonné le goût de remporter les titres après plusieurs années de disette, le Serbe Dragan Jovic avait quitté momentenement le club pour des raisons de sa santé maintenant qu’il a retrouvé sa santé de fer, la direction préfere le récupérer et sera déjà au club d’ici 10 jours enfin de retenir le titre qui sera disputé à partir de mardi , le jour où le champion en titre entre en lice du championnat national 2018-2019

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Must See

More in Girabola